Facebook Youtube Pinterest Instagram

Générosité. Je crois que c’est un mot qui qualifie bien Julien Rossin. Parler de personne comme lui: c’est important pour moi.  Il est talentueux, humble, gentil. Son travail est intéressant, recherché, il se donne les moyens pour proposer sa pièce « Perception » sur scène. Lauréat du concours chorégraphique « Kalypso » en mars 2018, il a décroché plusieurs résidences pour développer son propos, faire jouer sa pièce sur scène et ainsi faire danser et voyager ses danseurs avec. Voilà. Tout ce qu’on aime! Donc forcément, j’avais envie de vous le présenter.

Introduction

Vous vous souvenez de cette histoire en Jamaïque avec Usain Bolt? C’est là-bas que nous nous sommes rencontrés avec Julien. Il faisait aussi partie de l’équipe danseurs.

Je me souviens encore des sessions danse-improvisation, après répétitions qu’on se faisait avec tous les autres de l’équipe dans le jardin de l’hôtel.  J’ai tout de suite aimé sa manière de bouger: animal hybride entre le contemporain et le hip hop…

Quelques temps plus tard, nous nous retrouvons à Paris.

Il vient de gagner un concours chorégraphique, et sera de retour en résidence avec ses danseurs en novembre. Je suis super curieuse, et j’ai envie de parler de son expérience sur Hilda. Il m’invite à assister aux répétitions.

Novembre: c’est plus qu’assister aux répétitions. Je participe à l’échauffement avec son équipe. Un si bon partage! Quand je lui propose le petit challenge #WhoHildaDance, il me fait découvrir un des processus de créa’ par lequel il passe pour sa pièce. A travers des mots tirés au hasard, je créé une intention de geste par mot. Ce qui créé ma base de chorégraphie.

La danse, ce n’est pas que le mouvement, c’est aussi la perception d’une sensation. Superbe!

Ses danseurs viennent d’univers différents mais une belle unité s’est créé entre eux.

J’adore voir que chaque danseur a sa propre identité, et qu’en même temps, il y a une force de groupe qui se dégage dans leur danse.  Au départ, « Perception » est une pièce de 20 minutes. Ils sont maintenant en train de créer, afin de proposer une version plus longue. C’est beau et surprenant!

La version longue est présentée le 7 décembre à Marseille.

Les danseurs de « Perception », chorégraphie de Julien Rossin

Si vous avez l’occasion, d’aller voir ça, je vous y invite fortement. Ils auront d’autres dates en France en 2019 ( lien du site en bas de l’interview). Vous l’aurez compris, j’ai adoré échanger avec Julien et ses danseurs. Je vous laisse découvrir maintenant  son interview. Vous m’en direz des nouvelles <3

 

1. Bonjour, alors, tout d’abord, qui es-tu?

Salut! Je suis Julien Rossin jeune chorégraphe et interprète en danse Hip Hop/ Contemporaine. Je suis orginaire de Marseille mais je passe pas mal de temps à Barcelone: je développe mes projets artistiques entre ces deux villes.

2. C’est quoi la danse pour toi?

La danse est un art vivant et une manière de s’exprimer grâce au langage corporel. Mon rapport à la danse est également thérapeutique: cela me permet d’extérioriser mes humeurs, idées, envies etc.

3. Comment es-tu arrivé à la danse?

J’ai commencé la danse “modern jazz” très jeune un peu par hasard. À l’époque, je faisais du chant et la danse était obligatoire car inclue dans le programme. Plus tard, à l’adolescence, je me suis mis au Hip Hop avec une asso’ de mon quartier à Marseille. J’ai découvert la danse contemporaine en passant mon bac en option Art Danse au lycée. Ce fut pour moi la révélation!

4. Tu es danseur et chorégraphe. Qu’est ce qui te plait dans ces deux métiers?

En tant que danseur, j’apprécie recevoir et partager un univers artistique nouveau ou différent du mien. Cela me permet aussi d’élargir mes connaissances, mes expériences, avoir une approche différente à une idée.

En tant chorégraphe, j’adore le fait développer un projet à partir d’une petite idée dans le  coin de ma tête.  Pouvoir par la suite la matérialiser avec les danseurs, je trouve que c’est très excitant et tout le processus est magique!

5. Peux-tu nous parler de « Perception », ta première pièce chorégraphique, de l’idée jusqu’a maintenant?

Perception est un quintet de danse Hip Hop / Contemporaine composé de 5 interprètes barcelonais: Krump, House, Ragga, Electro et Hip Hop /Contemporain sont au rendez vous. La pièce est pensée comme un voyage, “un trip” à travers les sens et l’énergie. Les danseurs s’affirment comme individu et en même temps renforcent un groupe, la meute.

Guidés par la musique,  l’expérience et les rencontres qu’ils vivent au fil de la pièce chacun  recherche sa propre liberté et sa perception du mouvement.

 6. D’où te vient ton inspiration?

Mon inspiration vient de ma vie au quotidien et de mes expériences. J’essai d’observer un maximum les éléments de notre société, comportements, thèmes etc. Les voyages et évidemment les films, livres, musées et la musique, sont aussi une grande source d’inspiration.

7. Comment crées-tu? As-tu un processus de création?

La plupart du temps, j’ai une idée prédéfinie dans ma tête avec quelques images que je souhaiterais créer, et une direction à suivre. Ensuite, avec les danseurs, on travaille beaucoup à partir de l’improvisation et différents concepts. C’est à partir de là qu’on développe.

 8. En tant que chorégraphe, qu’est ce que tu recherches lorsque tu travailles avec un danseur?

Je souhaite les inviter dans mon univers et les guider hors de leur zone de confort. Je trouve très intéressant l’idée de se redécouvrir sans cesse et essayer de leur apporter quelque chose de nouveau dans leur relation au corps et à la danse en général.

 9. Quels conseils donnerais-tu aux danseurs/ses , et/ou aspirants chorégraphes qui liront cet article?

De foncer! Sérieusement si on a l’envie,il faut croire en son potentiel et bien s’entourer autour de soi.  Avoir confiance en ses idées et puis: VAMOS!

 

Toutes les infos sur le site de la compagnie:  www.1cube.art

Bisous Biche <3

Hilda

Générosité. Je crois que c’est un mot qui qualifie bien Julien Rossin. Parler de personne comme lui: c’est important pour moi.  Il est talentueux, humble, gentil. Son travail est intéressant, recherché, il se donne les moyens pour proposer sa pièce « Perception » sur scène. Lauréat du concours chorégraphique « Kalypso » en mars 2018, il a décroché plusieurs résidences pour développer son propos, faire jouer sa pièce sur scène et ainsi faire danser et voyager ses danseurs avec. Voilà. Tout ce qu’on aime! Donc forcément, j’avais envie de vous le présenter.

Footer