Facebook Youtube Pinterest Instagram

Aujourd’hui, je sors un peu du cadre: certains événements récents remettant en cause, encore, la femme, et la vision que la société a de son corps… M’ont inspiré à écrire et à danser. Parce que l’art est la meilleure façon que j’ai trouvé pour communiquer. Je vous laisse découvrir ce concept différent et vous faire votre propre opinion sur le sujet. (La video se trouve sur mon Instagram et sur Facebook, je vous remets le lien plus bas. LOVE. HILDA.

Ma sensualité est-elle là pour t’exciter?

Quand un décolleté peut me censurer au musée, pourquoi serait-ce à moi de m’adapter?
Il y a des hommes qui vivent avec l’idée incroyable,  qu’une femme, tout tour de poitrine et sexe anatomique confondu,  est égale à un homme.

Pour vous, je sors de ma flemme pour vous dire que je vous aime. Vive nos corps en pyjama ou en nudes ❤

Aux autres qui penseraient que mon genre définit une valeur moindre, ou autres balivernes et subterfuges misogynes que notre société nous a appris…

Le mâle alpha, n’existe pas.

OUVREZ VOS YEUX! Descendez de votre tour Eiffel matinale.
Le bout de truc mou ou dur entre vos jambes n’est pas le centre du monde. 

Vous avez le droit de relâcher la pression. Vous pouvez abandonnez.Vous avez le droit d’avoir la flemme d’être un gars qui n’existe pas. Moi, en tout cas, j’ai clairement la flemme d’être une go que je ne veux pas.

Je veux que les Humains se sentent libres. Mais pas libres d’être des cons: ça, je ne tolère pas.

En tant que femme, la société m’a éduqué à me taire, et je lutte chaque jour pour ne plus m’auto-censurer.

En tant qu’homme, elle vous a induit en erreur. Vous devez comprendre, intégrer et crier encore:
 Masculinité, ne veut pas dire dominer.

D’ailleurs, à toutes et tous: il n’existe pas que deux modèles de genre, et naître dans un certain corps ne définit pas forcément notre genre. 

C’est con parce qu’en partant de là, on pourrait faire tant de trucs ensemble comme…

Sauver notre planète, par exemple?

Réinventer le monde. Se libérer des genres. Pouvoir pleurer et rire des qu’on en ressent l’envie, même sans raison.

Et surtout: s’aimer, sans lutter.

De graisse , de chair, et d’os vêtus:
S’habiller sur nos 31 ou rester nu.s dans la rue.

Alors…
Mange. Bois. Fais l’amour. Ou pas.
Crois en Dieu. Sois athé.e, atterré.e, choqué.e ou pas.
Je m’en fous. Et Fous-en toi pour moi aussi.
Aime plutôt, et Aime-toi, apprends de tes failles, et avance.

Pose avec respect ton regard sur les autres.